Passer aux informations produits
1 de 10

Treku

Table basse " Kabi "

Table basse " Kabi "

Prix habituel €464,00 EUR
Prix habituel Prix promotionnel €464,00 EUR
Promotion Épuisé
Taxes incluses.
Taille
Couleur
  • Livraison sous 72 heures

Table Kabi

La couleur standard des pieds métalliques est graphite , le plateaux est a bords biseautés.

Choisissez la taille :

H 31 cm Ø 65 cm

H 37 cm Ø 80 cm

H 48 cm Ø 50 cm

Choisissez la finition de votre plateau :

6 finitions bois : noyer, chêne, Kai black, tabacco, Kai Light, chêne vital

ou laquées (choix de 17 couleurs de laque ! )

Kabi est une vision contemporaine des tables gigognes traditionnelles. Il s’agit d’une collection de deux tables de différentes dimensions et hauteurs qui se glissent l’une sous l’autre. Elles peuvent servir dans plusieurs pièces, par exemple comme table de salon, table de chevet ou encore comme guéridon près du canapé.

La marque :

Une histoire de
bateaux et de meubles....

À Zarautz, un petit port de pêche situé au Pays Basque, un habitant du nom de Jesús Aldabaldetreku ouvrit sa menuiserie en 1947. Âgé de 36 ans, il travaillait dans le secteur depuis son enfance. Jesús était un maillon de plus dans la tradition du travail du bois qui se perpétuait depuis plus de cinq cent ans dans ce coin de la province du Guipúzcoa. Pendant que dans la plupart des villages côtiers basques du XVIe siècle on partait pêcher en mer, à Zarautz on se spécialisa dans la construction de petits bateaux de pêche et traînières, des chaloupes rapides, essentielles pour la chasse à la baleine. La ville acquit une réputation mondiale pour ce travail d’artisans.
Les profondes transformations économiques survenues en Europe au milieu du XIXe siècle entraînèrent le déclin des chantiers navals de bateaux en bois traditionnels.

La crise pointait à l’horizon. Une porte restée ouverte pendant des siècles commençait à se fermer, mais plusieurs fenêtres s’ouvraient simultanément. L’une d’elles concerna le tourisme : parallèlement à la révolution industrielle, le tourisme de mer et de plage se popularisa dans une partie du golfe de Gascogne. Zarautz, avec une étendue de sable de plus de deux kilomètres, fut un des lieux choisis par la famille royale et la bourgeoisie de l’époque pour accueillir les fameux bains de vague. Ces chantiers navals, où l’on construisit des bateaux durant des siècles, se lancèrent dans la fabrication de meubles de luxe. Près de 70 ans après sa fondation, Muebles Treku reste l’entreprise des descendants directs de Jesús Aldabaldetreku. Certes, les temps ont changé, les designs aussi, mais la ténacité et la tradition artisanale perdurent.

Afficher tous les détails